Publicité

  • Secteur d'AylmerPerquisitions pour contrer le commerce illégal de tabac
    • Publié le 11 février 2014 à 11:30 HE
    5 937 affichages
    Secteur d'Aylmer : Perquisitions pour contrer le commerce illégal de tabac
    stock.xchng
    Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a procédé à la saisie d'une importante quantité de cigarettes de contrebande dans le cadre d'une enquête liée au projet spécial Accès Tabac Gatineau.

    Munis d'un mandat de perquisition pour une résidence de la rue Front dans le secteur d'Aylmer, les enquêteurs du SPVG ont saisi 11 600 cigarettes et 2800 cigares non identifiés qui contreviennent aux obligations de la Loi sur l'impôt sur le tabac. En plus des cigarettes et des cigares, les policiers ont saisi une petite somme d'argent, 6 g de marijuana et un téléphone cellulaire.

    Un homme de 65 ans, résident de Gatineau, devra répondre à des accusations de contrebande de tabac selon la Loi sur l'impôt sur le tabac en plus d'une accusation de possession simple de stupéfiants.


    À propos du projet spécial Accès Tabac Gatineau

    Depuis plus d'un an, le SPVG participe activement au projet spécial « Accès Tabac » visant à contrer le commerce illégal du tabac. Les enquêteurs affectés à ce projet ont pour mandat de détecter et démanteler les réseaux d'approvisionnement et de distribution illégaux des produits du tabac. Les enquêtes mènent à des amendes importantes et se traduisent par la déposition d'infractions en matière de vente, de possession et de transport de cigarettes non identifiées selon la Loi sur le tabac.

    En plus de priver le gouvernement de millions de dollars qui pourraient être réinvestis dans la société, la contrebande de cigarettes est l'une des principales sources de financement du crime organisé. Les cigarettes de contrebande, dont la fabrication et le contenu ne sont pas régulés, peuvent avoir des effets néfastes sur la santé des gens qui les consomment.

    Depuis la mise sur pied du projet spécial Accès Tabac à Gatineau, le SPVG a saisi plus de 350 000 cigarettes, huit véhicules, de l'argent comptant, des armes à feu et d'autres objets ayant servi à la contrebande de cigarettes.

    Toute personne désirant communiquer de l'information au sujet de la contrebande de cigarettes peut le faire en communiquant avec les enquêteurs au 819 243-2345, poste 3863 (FUME) ou en envoyant un courriel à tabac@gatineau.ca. Les renseignements fournis resteront confidentiels et les informateurs n'auront pas à témoigner à la cour.

    Source : Service de police de la Ville de Gatineau

Commentaires

Publicité